EXEMPLE SPECTACULAIRE DE PRÉSERVATION DE LA BIODIVERSITÉ

Peuple Massaï préservant la biodiversité
Massaï et biodiversité
Sensationnelle, cette vidéo sur la cohabitation entre populations de la tribu des Massaï et la troupe des lions. 

C'est une façon dangereuse de faire son marché! 
Tout à fait économique, mais surtout bio!

Regardez la vidéo  !!!






Voir la vidéo

video






DOSSIER ASSOCIE A LA VIDÉO: LA PRÉSERVATION DE L'ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

L'environnement


L'environnement est défini comme
  • « L’ensemble des éléments (biotiques ou abiotiques) qui entourent un individu ou une espèce et dont certains contribuent directement à subvenir à ses besoins »1,
  • ou encore comme « l'ensemble des conditions naturelles (physiques, chimiques, biologiques) et culturelles (sociologiques) susceptibles d’agir sur les organismes vivants et les activités humaines »2.
La notion d'environnement naturel, souvent désignée par le seul mot « environnement », est compris comme l'ensemble des composants naturels de la planète Terre, comme l'air, l'eau, l'atmosphère, les roches, les végétaux, les animaux, et l'ensemble des phénomènes et interactions qui s'y déploient, c'est-à-dire tout ce qui entoure l'Homme et ses activités - bien que cette position centrale de l'Homme soit précisément un objet de controverse dans le champ de l'écologie.

Le développement durable 

Le développement durable (traduction de sustainable development) est une nouvelle conception de l'intérêt public, appliquée à la croissance économique et reconsidérée à l'échelle mondiale afin de prendre en compte les aspects environnementaux et sociaux d'une planète globalisée.

Le développement durable est défini par  “la capacité des générations présentes à satisfaire leurs besoins sans compromettre l’aptitude des générations futures à couvrir leurs propres besoins” (Rapport Bruntland, 1987).

En d’autres termes, il s’agit d’assurer le progrès économique et social sans mettre en péril l’équilibre naturel de la planète, actuel et à venir.

Pour les entreprises, dans cet esprit, le développement durable consiste à concilier trois  piliers :
  • environnemental : impact des activités sur l’environnement ;
  • social/sociétal : conditions de travail des collaborateurs, politiques d’information, de formation, de rémunération, sous-traitance, existence et qualité des relations avec la société civile, santé publique, etc. ;
  • économique : relations avec les clients, les fournisseurs, les actionnaires, etc.

À ces trois piliers s'ajoute un enjeu transversal: la gouvernance30. La gouvernance consiste en la participation de tous les acteurs (citoyens, entreprises, associations, élus...) au processus de décision ; elle est de ce fait une forme de démocratie participative.

Le thème qui nous concerne, la préservation de l'environnement est un des trois piliers du développement durable. C'est aussi le 7ème des huit objectifs du millénaire pour le développement.3

Les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), Millennium Development Goals en anglais, sont huit objectifs adoptés en 2000 à New York (États-Unis) par 193 États membres de l'ONU, et au moins 23 organisations internationales, qui ont convenu de les atteindre pour 2015.
  1. Réduire l'extrême pauvreté et la faim.
  2. Assurer l'éducation primaire pour tous.
  3. Promouvoir l'égalité et l'autonomisation des femmes.
  4. Réduire la mortalité infantile.
  5. Améliorer la santé maternelle.
  6. Combattre le VIH/SIDA, le paludisme et d'autres maladies.
  7. Assurer un environnement humain durable.
  8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement.


Source : Wikipédia

Vous avez aimé cet article? 

Partagez-le avec vos proches

















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire